Hôtel de Ville

Grande Rue

Charles de Gaulle

BP 85

84370 BEDARRIDES

Tél. 04 90 33 01 48

Fax. 04 90 33 19 46

Horaires d'ouverture

du lundi au vendredi

de 8h30 à 12h

et de 13h à 16h30

le premier samedi du mois

de 9h à 12h

Accueil>

Gestion des espaces verts

Nouvelle réflexion sur les espaces verts de Bédarrides

Le Grenelle de l'environnement est passé par là, les réflexions sur la trame verte et bleue ont été entamées, et le rôle des espaces verts (parcs et jardins) a été mis en avant. Ces derniers doivent être perçus maintenant comme une continuité biologique et un lieu au service de la biodiversité. Leur conception et leur gestion doivent donc évoluer vers de nouvelles pratiques.

C'est pourquoi, la commune de Bédarrides s'engage dans une réflexion globale sur les aménagements ou réaménagements, de nos parcs et jardins, en respectant le principe du développement durable : plantation de verdure couvre sol, plantes basses méditerranéennes, écran paysager naturel, respect de la biodiversité.

Ce fonctionnement présentera de nombreux avantages :
- Diminution voire suppression de la consommation d'eau,
- Diminution des coûts de fonctionnement et d'entretien par rapport à des aménagements traditionnels,
- Pérennisation financière de l'investissement sur une très longue durée tout en améliorant sa qualité, moins de frais de réhabilitation ou d'usure,

- Remise en valeur d'une flore méditerranéenne, adaptée à nos sols et climat : vent sècheresse, froid...,
- Suppression des traitements phytosanitaires et produits de désherbage (directive gouvernementale «zéro phyto», les interdisant depuis 1er janvier 2016)
- Réhabilitation de la biodiversité : oiseaux, grillons, papillons, abeilles, insectes utiles.
- Diminution forte des risques de dégradation.

 

Les Sorgues du Comtat s'engagent pour la protection de la nature !

La protection de l'environnement est une préoccupation majeure des Sorgues du Comtat, et naturellement du service « Espaces Verts » qui veille à travailler de manière raisonnée en conciliant respect de la biodiversité, préservation des ressources naturelles et maintien d'un cadre de vie agréable.

HerbesFolles En tant que gestionnaire des voiries, la collectivité se doit de maîtriser la végétation spontanée pour de multiples raisons comme la sécurisation des bords de routes, la visibilité des panneaux routiers, le respect de la santé publique ou plus simplement l'esthétisme. Malgré tout, le lien entre désherbage, tonte et propreté reste surtout un idéal culturel solidement ancré dans les mœurs depuis plusieurs décennies. Mais la loi de transition énergétique va venir modifier cette situation puisque la loi Labbé prévoit qu'à compter du 1er janvier 2017 les espaces publics passeront en « zéro phyto », c'est-à-dire que les collectivités ne pourront plus acheter ni appliquer de produits herbicides ; une interdiction étendue aux particuliers en 2019. Il sera dès lors impossible de conserver le niveau d'entretien actuel sur l'ensemble du territoire et notre regard sur la végétation spontanée va donc devoir changer !

 

Lire la suite de l'article sur le site des Sorgues du Comtat

Entretien des Espaces verts

Compétence intercommunale depuis 2017, l'entretien des espaces verts et des cours d'eau est en enjeu essentiel puisqu'il concerne aussi bien l'amélioration du cadre de vie que la protection de la nature.
Ainsi, quelle que soit la saison, les agents intercommunaux se consacrent avec autant de dévouement que de passion à l'entretien des espaces verts et des cours d'eau. La priorité lors de leurs interventions reste le respect de la nature au travers d'actions ou de traitements respectueux de l'environnement.

Le service des espaces verts s'occupe de l'entretien des jardins et des espaces publics engazonnés et fleuris des communes des Sorgues du Comtat. Les agents des espaces verts effectuent des travaux courants d'entretien (taille, tonte, désherbage) et assurent la pose et la maintenance des réseaux d'arrosage. Ils réalisent aussi des plantations d'arbres ou d'arbustes ou encore la création de décors floraux et d'espaces végétalisés, avec parfois la réalisation de petits travaux de maçonnerie paysagère. C'est un métier en perpétuelle évolution car la réglementation change, les politiques et les produits évoluent et il faut constamment s'adapter. Les agents partent donc régulièrement en formation pour maintenir leurs connaissances à jour et acquérir de nouvelles compétences (conception de jardins secs, méthodes de désherbage alternatives, etc…).

Les agents affectés aux cours d'eau assurent quant à eux la tonte des bords de route, le faucardage et l'entretien des ruisseaux et fossés d'écoulement des eaux pluviales. Ces équipes enlèvent également les embâcles gênant le bon écoulement des eaux et nettoient les têtes de ponts, un travail indispensable en cas de fortes pluies pour éviter les débordements et inondations. Ils peuvent également effectuer si besoin des travaux de curage et ont à leur disposition pour accomplir ces tâches des tracteurs épareuses, des tractopelles et  une mini pelle. La gestion des cours d'eaux principaux tels que La Nesque, La Sorgue, l'Auzon, l'ouvèze... incombe en revanche aux syndicats mixtes compétents.


Ces techniciens, qu'ils soient affectés à l'entretien des jardins ou des cours d'eau, participent à la gestion durable des espaces publics en conciliant au mieux leurs missions d'embellissement de notre cadre de vie, et de protection de l'environnement et de la biodiversité.

 

RECEVOIR NOS ACTUALITÉS

Saisissez votre adresse e-mail

Menu en ligne

 

Contactez Nous